Comment s’organiser pour des vacances écoresponsables ?

Publié le 27 janvier 2023

Le jour où j’écris ce Blog, c’est la crise ! Sur BFM, ça tourne en boucle : La crise sanitaire, le prix de l’essence, le pouvoir d’achat, la crise énergétique, les coupures d’électricité, la guerre…Mais moi, je vais vous parler de vacances écoresponsables.

En effet, le modèle de société que nous connaissons arrive probablement à ses limites. La consommation et l’abondance ne font plus bon ménage. Il est désormais question de sobriété.

Pour autant, même s’il est important de changer notre façon de voyager, les temps de vacances restent importants. Nous avons toujours besoin de faire une pause, pour revenir en forme au boulot. Surtout, que c’est efficace ! Vous avez sûrement remarqué que quand vous partez en vacances vous êtes souvent sur les rotules, mais après ce temps de ressourcement, vous revenez sur votre poste de travail, plus dynamique et plus en forme que jamais.

Si cela est vrai pour le boulot, pourquoi ne pourrions-nous pas tirer profit de nos vacances pour adopter de nouvelles habitudes dans notre vie quotidienne ? En vacances, vous pourriez prendre le temps de tester de nouvelles habitudes, que vous pourriez ensuite intégrer dans votre vie quotidienne.

Olyslow va vous donner quelques tuyaux pour vous aider à organiser des vacances écoresponsables dans l’objectif de limiter votre impact sur votre lieu de vacances et de vous inspirer pour votre vie quotidienne.

jardin

Avant le départ

Une fois que vous avez choisi votre destination de vacances, faites la liste de l’équipement qui vous sera nécessaire :

  • Matériel de ski, de plage, camping, vêtements etc…

Est-ce que vous avez tout ce qu’il vous faut ? Est-ce que vous devez vous rééquiper ?

Faites l’inventaire de ce qu’il vous manque et prenez le temps de trouver ces équipements sur les plateformes ou dans les magasins de vente de seconde main : les recycleries, les associations. Si vous vous y prenez en avance, vous trouverez du matériel de qualité qui répondra à votre besoin. Cela vous permettra de donner une seconde vie à ces objets, et aussi de faire des économies. Vous sortirez ainsi du modèle de la surconsommation et cela évitera au vendeur particulier de créer un déchet supplémentaire.

Préparez votre valise

Maintenant que vous vous êtes équipé responsable, restons sur cette lancée ! Nous allons voir ensemble, comment préparer une valise à la fois responsable, zéro déchet et écologique.

Prenez uniquement les vêtements dont vous avez besoin

Considérez le nombre de jours de votre séjour et regardez la météo.

Si vous partez en été, vous pourrez peut-être faire des machines à laver sur votre lieu d’hébergement et le séchage de vos vêtements sera rapide.

La trousse de toilette

Sur l’hygiène corporelle vous allez pouvoir en profiter pour faire de nouvelles expériences tout en limitant votre impact sur l’environnement.

C’est le moment de tester des produits d’hygiène corporelle, conçus à partir de produits naturels Bio, zéro déchet que vous achèterez aux artisans locaux, à proximité de votre domicile ou sur votre lieu de vacances.

Pour les vacances on évite les emballages plastiques.

 

Voilà un exemple de trousse de toilette idéale :

  • Un shampoing solide,
  • Un savon au lait d’ânesse,
  • Un dentifrice solide ou en poudre,
  • Une brosse à dents en bois de fabrication française.
  • Des lingettes réutilisables. De nombreuses couturières en proposent dans leur boutique, les épiceries collaboratives, les magasins bio, mais aussi sur les marchés.
  • Un déodorant à base de produits naturels et BIO
  • Un oriculi (coton-tige lavable et réutilisable) par personne
  • Une crème solaire respectueuse des océans et de l’environnement.
  • Pour le rasage : Ciao le plastique ! On teste le rasoir de sûreté, le blaireau avec un pain de rasage à base de produits naturels et bio. Comme pépé, à l’ancienne !
  • Pour les femmes et les filles : ce n’est pas parce que nous sommes en vacances que nos menstruations le sont aussi. C’est aussi le moment de prendre le temps de tester les serviettes lavables, ou les culottes menstruelles pour voir si cela pourrait nous convenir.
  • Pour le bébé : si vous avez une machine à laver sur votre lieu de vacances, peut-être est-ce aussi le moment de prendre le temps de tester les couches lavables

Les vacances écoresponsables sont une opportunité pour tester une nouvelle façon de prendre soin de soi et de l’environnement. On prend le temps de découvrir et de prendre de nouvelles habitudes. Par exemple, si on se coupe au rasage ce n’est pas grave ! Pas de réunion avec le boss demain ! Puis si au final l’expérience est concluante, ça sera une bonne occasion de la partager aux collègues à la pause-café !

 

Avant le départ : anticiper vos besoins pour diminuer et mieux gérer vos déchets

Avoir un comportement responsable passe aussi par le fait de limiter les déchets dans notre vie quotidienne et sur nos lieux de vacances.

Vous avez l’intention de faire des pique-niques, du camping, des randonnées ou de bivouaquer…

Gagner en temps et en argent ! Nous sommes sûrs que vous avez déjà tout ce qu’il faut dans vos placards.

Prenez vos gourdes, lavables et réutilisables à souhait, elles vous permettront de réduire l’achat de bouteilles et les déchets plastiques.

Prenez vos couverts, votre vaisselle et vos gobelets en matière légère, plastique ou bois, réutilisable ou biodégradable : cela vous permettra de ne pas acheter de la vaisselle et des couverts à usage unique.

Pour favoriser l’achat de produits en vrac ou pour vos pique-niques : prenez des contenants comme des boîtes en plastique ou des bocaux. Les bocaux feront bien l’affaire pour les goûters sur la plage. Ils protégeront les gâteaux du sable.

Pensez aussi à prendre quelques sacs-poubelles, vous n’aurez pas à en racheter et vous en aurez pour ramasser les éventuels déchets lors de vos balades.

Si vous devez faire l’entretien de votre hébergement, la vaisselle et la lessive au camping utilisez plutôt des produits d’entretien écoresponsables.

Pour y aller

Si votre voiture n’est pas utile sur place car vous avez tout à proximité de votre lieu de vacances, partez en covoiturage ou prenez les transports en commun. Vous pourrez ensuite louer des vélos et utiliser les navettes. Peut-être qu’en modifiant votre mode de transport vous gagnerez aussi en budget vacances.

ampoule en carton sur une pelouse

Sur place

Toujours dans cette dynamique de diminuer l’impact du tourisme sur l’environnement, agissez avec bon sens pour être acteur de vos vacances écoresponsables.

L’alimentation

Pour favoriser l’économie circulaire, c’est notamment sur le volet de l’alimentation que vous avez le pouvoir. Pour cela, durant vos vacances écoreponsables, préférez faire vos courses alimentaires chez les producteurs locaux, dans les épiceries collaboratives et/ou bio plutôt que dans les grandes surfaces.

Cela favorisera le circuit-court et vous découvrirez ainsi les produits locaux.

Favorisez aussi les produits issus de l’agriculture biologique, elle est à la fois plus saine pour votre santé, et plus respectueuse pour l’environnement que l’agriculture conventionnelle. Evitez le greenwashing en vous référant au label de l’agriculture biologique.

Afin de l’imiter les gaspillages alimentaires, faites une liste de courses de vos besoins réels.

Concernant la gestion des déchets

« Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas »

Du coup, même si vous respectez les écogestes et le tri-sélectif. L’idéal reste d’éviter les emballages inutiles.

Pour cela on prend nos cabas et nos contenants pour favoriser l’achat de fruits et légumes, d’aliments en vrac, de fruits et légumes secs.

Si vous limitez tous ces emballages, vos poubelles contiendront majoritairement des biodéchets. Ça reste encore trop rare, mais peut-être que dans votre espace de tri il y a aura un bac de compostage !

Chez Olyslow, nous avons été ravis de constater que de plus en plus de camping proposaient des bacs pour composter les déchets. Nous avons remarqué que les campings incitaient aux écogestes et que ces derniers étaient de plus en plus respectés par les vacanciers. Pour que les vacances écoresponsables deviennent faciles, il faut que tout le monde s’investisse.

Personne portant une caisse comprenant des déchets recyclables

Sur votre résidence vacances

Ce n’est pas parce qu’on ne paye pas les factures que vous devons surconsommer de l’eau et de l’électricité.

Consommons les énergies pour répondre à nos besoins mais évitons le gaspillage. L’eau est une ressource nécessaire à la vie. Elle se fait de plus en plus rare. Ne l’oublions pas !

Regardez aussi ce que vos hôtes ont mis en place pour réduire leur consommation, peut-être y trouverez-vous de belles idées à mettre en place chez vous.

Conclusion

S’inscrire dans une démarche minimaliste et de réductions de nos déchets peut sembler coûteuse. Mais l’idée est de consommer mieux mais moins. On ne vous demande pas de changer toutes vos habitudes du jour au lendemain, mais vous pouvez intégrer ce changement sur une année par exemple.

Certains investissements seront vite rentabilisés, comme par exemple l’achat : de lingettes lavables, de vaisselles ou de gourdes. A moyen terme, la mise en place de ces actions devient plus économique.

Créez votre comptepour:

 

  • Organiser vos vacances 100% durables et écoresponsables
  • Recevoir des promotions et des invitations de nos partenaires
  • Rester informé de l’évolution d’Olyslow

S’inscrire à la newsletter

Ne soyez jamais à court d’idées pour vos séjours de vacances. Olyslow vous informe de toutes les nouveautés en matière d’écotourisme. 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Restaurants écoresponsables et cuisine durable

Restaurants écoresponsables et cuisine durable

Découvrons les pratiques concrètes que les restaurants écoresponsables mettent en œuvre pour minimiser l'impact de leur restaurant et de leur cuisine sur la planète.Durant nos temps libres, nous apprécions tous de laisser de côté notre tablier ou notre "gamelle" pour...

lire plus